La tonte de pelouse tout au long de la saison

Les conditions à vérifier avant de tondre

 Le saviez-vous? 

Les premières pelouses firent leur apparition au moyen-âge, lorsque les seigneurs laissèrent paître les animaux des citoyens du village dans les prés communaux. Résultant du broutage constant des vaches, moutons, chevaux, on obtient des prairies très courte qu’on appela PELOUSE. Les premières tondeuses modernes firent leur apparition dans les années 1830, auparavant les pelouses étaient entretenues par des esclaves avec des faux. 

Les conditions à vérifier avant de tondre

Sans être trop maniaque, il est important de respecter certains points pour s’assurer d’un résultat optimal lors de la tonte. 

-Est-ce que le gazon est dû à être coupé? À certaine période de l’année, le gazon est moins en croissance, on peut alors espacer la fréquence des tontes. On peut couper seulement les endroits où le gazon est plus long.  

-Est-ce que le brin d’herbe est sec? Si on tond un gazon mouillé, la coupe ne sera pas franche sur le brin d’herbe, il sera plutôt arraché. Ceci provoquera une plait ouverte, la porte idéale pour les maladies.

-Est-ce que la lame est encore bien affutée? Normalement un aiguisage annuel est suffisant, tout dépend de la grandeur de terrain et du temps d’utilisation de la tondeuse. Une lame mal aiguisée donnera les mêmes résultats que le point précédent.

-La hauteur de la tondeuse est-elle adaptée à la période de l’année? Par inadvertance, l’ajustement des roues peut avoir été déplacé, assurez-vous que les 4 roues sont à la même hauteur. 

 -Est-ce que le bouchon du réservoir à essence est bien fermé? L’essence et le gazon ne font pas bon ménage! Trop souvent je vois ce type d’incident fâcheux!

Tonte du printemps.

Les premières tontes sont extrêmement importantes car c’est à ce moment que le gazon va prendre de la vigueur et de la densité. Il est suggéré de tondre fréquemment au printemps afin de stimuler les rhizomes (Tiges souterraines, qui porte des racines et des tiges aériennes). Plus le gazon est dense rapidement, plus il sera résistant aux adventistes. Les 2 premières coupes peuvent être d’une hauteur de 5-6 cm. 

Période de sécheresse et canicule

Tout comme nous, le gazon sue et perd sa réserve d’eau dans son feuillage. Le gazon tombe alors en dormance, il ne faut surtout pas le tondre car il pourrait y avoir des incidences très néfastes pouvant aller jusqu’à sa perte. Laissé le tranquille, prenez une pause et il reverdira quand la pluie et la fraicheur reviendra.

Tonte estivale

La hauteur de tonte durant l’été doit être au minimum de 8cm. On ne doit jamais couper plus du tier du brin d’herbe, c’est-à-dire qu’on le laisse monter à 10.5cm pour ensuite le couper à 8cm. La fréquence des tontes varie durant la période estivale, il faut s’adapter au climat.

Herbicyclage

Ceci signifie de ne pas ramasser le gazon lors de la tonte. C’est la pratique la plus importante à adopter, d’autant plus qu’on n’a pas à manœuvrer le sac de la tondeuse! Les résidus laissés au sol sont favorables pour plusieurs raisons dont;

-L’augmentation de la biodiversité et des micro-organismes, 

-La diminution d’apport de fertilisants,

-La diminution de besoin en eau,

-La diminution de l’incidence des mauvaises herbes,

-La réduction du volume de déchet.

Tonte automnale

À partir de la mi-septembre, on peut graduellement commencer à baisser les roues de la tondeuse. Il est favorable de couper à une hauteur de 5-6 cm lors de la dernière tonte, ce qui rendra le gazon plus résistant aux méfaits et aux maladies se produisant souvent sous la neige.  

Entrepreneur spécialisé en tonte de pelouse

De plus en plus nous confions certaine tâche de la maison à des entreprises de services. Faites leur part de vos besoin et exigence, pour la plupart ils s’adapteront à vos demandes.